Livraison uniquement en France et en Belgique. Offerte à partir de 12 bouteilles.

Magasin en ligne

La Dourbie lance ses séminaires.

La Dourbie développe une nouvelle immersion. Unique, conçue pour marquer les esprits et stimuler la créativité de vos équipes avec des espaces pour vos séminaires et réunions d’entreprise. Une opportunité pour découvrir la vie d’un domaine viticole tout en profitant d’un cadre inspirant.

Nous comprenons l’importance de chaque événement professionnel, c’est pourquoi nous avons créé des formules adaptées à toutes vos exigences.

La Mezzanine 25m2 – 12 personnes assises .

Propice à la créativité et à la concentration, La Mezzanine surplombe notre chai. Jouissant d’une vue sur le vignoble, cette salle est idéale pour vos réunions d’exception à petit comité.

 Wifi haut débit, 1 écran de projection, câblage HDMI fourni, caméra connectée 

 Coin café pour des pauses gourmandes et rafraîchissantes 

La Bergerie 75m2 – 18 personnes assises / 25 personnes pour une présentation.

Dotée d’un environnement authentique et chaleureux et ayant préservé son charme d’antan, La Bergerie bénéficie de belles vues sur nos jardins. Conçue pour vos présentations et réunions, cette salle est idéale pour un groupe de 15 à 25 personnes.

Wifi haut débit, bar, 1 écran de projection, câblage HDMI fourni

Coin café pour des pauses gourmandes et rafraîchissantes

“ Bien plus qu’un séminaire , une pause inspirante. ”

Imaginez un cadre convivial et professionnel où se conjuguent espaces inspirants, gastronomie et détente. A la Dourbie, plongez dans l’expérience exceptionnelle de nos espaces de séminaire en plein cœur des vignes, offrant 100 m² de polyvalence et de convivialité.

Découvrez des espaces pensés avec soin, adaptés à vos besoins:

  • Team building : Renforcez la cohésion de vos équipes dans un environnement propice à la créativité et à l’échange.
  • Réunions inspirantes : Favorisez la concentration et la productivité de vos collaborateurs grâce à un cadre stimulant et propice à la réflexion.
  • Événements de comité d’entreprise : Offrez à vos collaborateurs un moment inoubliable de détente et de partage.

Profitez d’un moment de détente à l’occasion de la visite de nos caves et de la promenade dans nos vignes. Posez-vous à l’ombre de nos arbres centenaires en dégustant nos planches gastronomiques locales ou en jouant une partie de pétanque.

Notre offre est adaptable aux groupes entre 8 et 40 personnes.

Dans un cadre authentique et moderne, venez découvrir les secrets de la vinification et profitez du moment pour visiter exclusivement nos vignes et nos caves.

Dégustez nos planches à partager et participez à un atelier de dégustation de nos vins. Et pourquoi pas se laisser tenter par une partie de pétanque à l’ombre de nos arbres centenaires?

Ces services sont compris dans la location de nos salles.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour réserver votre événement et vivre une expérience unique à la Dourbie ! 06.45.44.61.51 ou marie@ladourbie.fr

On se rencontre ?

Marie et Alex vous donnent rendez-vous au 20ème Salon des Vins de France à Charmes-sur-Rhône les 22, 23 et 24 mars 2024. 

Au programme :

• Exposition photos de Claude Fougeirol, Meilleur Ouvrier de France

• Conférence d’Yves Rouèche, historien de la gastronomie

• Ateliers culinaires avec des chefs étoilés, dont Richard Rocle et Olivier Samin

• Dégustations de vins de plus de 150 appellations, issus de toutes les régions françaises

Un évènement incontournable pour les amateurs de vins et de gastronomie.

Ils parlent de nous : TIM ATKIN nous a adoré!

On vous partage un avant-goût des avis étincelants de Tim Atkin. 

Intemporal rouge 2020 – IGP Pays d’Hérault. Cinsault 100%

Ce domaine aime vraiment le Cinsault et ce vin est spécial, issu de vignes âgées de 70 ans, dans une vallée cachée à 350 mètres d’altitude.

Délicatement pur avec des vagues d’églantine, de groseille, de grenadine et une véritable cascade d’herbes sauvages. Les tanins sont plus fermes que ceux de nombreux Cinsaults, ce qui lui confère une structure qui lui permettra de vieillir, sans pour autant perdre sa fraîcheur et son charme. L’un des meilleurs Cinsaults purs du Languedoc. À déguster de 2023-2030

Mala Coste rouge 2019 – Languedoc. Cinsault 50%, Syrah 20%, Grenache 20%, Mourvèdre 10% 

Belle attaque florale, merveilleuse pureté d’hibiscus, d’églantine, de fraise des bois et de griotte. Élégant, concentré avec des tanins fins 

et un charmant voile de romarin et de thym provenant de ce micro climat unique situé à 350 mètres d’altitude dans la Vallée de Rouveyrolles, au sud du Larzac. Un triomphe pour le Languedoc et au Cinsault. À déguster de 2023-2029

Joseph rouge 2020 – IGP Pays d’Hérault. Carignan 100%

Une étiquette très fleurie pour un nez floral avec une profusion de violettes et de pétales de rose. 

La bouche est plus axée sur la cerise noire et la prune, avec un soupçon de poivre et le doux parfum de garrigue. Les vignes cinquantenaire apportent de la densité sans pour autant dominer, offrant une bouche équilibrée et une longue finale. Élevé dans des ovoïdes en grès. À déguster de 2023 à 2027. 

Marius blanc 2021 – Languedoc. Cinsault 50%, Grenache   25%, Syrah 25%

Des fraises des bois et cerises rouges se mêlant à des fruits noirs pour créer un assemblage très séduisant. Des tanins souples entourent un noyau subtilement intense, de magnifiques notes d’épices asiatiques et une finale très fraîche. 

Encore un vin extrêmement équilibré de ce domaine. À déguster de 2023 à 2026. 

Mala Coste blanc 2021 – Languedoc. Grenache Gris + Grenache Blanc 90%, Terret Bourret 10%

Mala Coste, Mauvaise Côte en occitan. Pourtant, il n’y a rien de fâcheux dans ce vin. On y trouve des notes de jasmin, de chèvrefeuille, de pêche de vigne mûre, d’écorce d’agrumes, ainsi que des nuances de garrigue provenant du joyau caché de la Vallée de Rouveyrolles, entre le Larzac et Pézenas. Le Terret Bourret, rarement présent, ajoute un niveau supplémentaire de tension et vivacité à ce vin . À savourer de 2023 à 2027.

Crédit : MATTHEW STUBBS MW © 2023 Languedoc-Roussillon Special Report – All Rights Reserved

article traduit

Ils parlent de nous : IDEAT – Dourbie. Le cœur a ses raisins

Le vin ne vient jamais seul, il est toujours en bonne compagnie.
Il s’acoquine volontiers avec un être cher ou un bon petit plat, dans un cadre naturel, stylisé. Autant d’éléments qui créent des souvenirs mémorables au domaine de la Dourbie, dans le Languedoc.

Aujourd’hui installé à Bruxelles, Nicolas, pleinement engagé dans cette aventure fa- miliale, se souvient des étés passés dans le Languedoc, auprès de ses grands-parents : « L’odeur à tomber des grillades d’agneau du Larzac, le goût d’anis rafraîchissant de l’antésite, qu’on buvait façon pastis avec de l’eau et des glaçons. »

À la Dourbie, la tradition et le savoir-faire se bonifient avec une démarche disruptive, renouant avec des cépages autochtones oubliés. « Le terret bourret confère peps et fraîcheur à l’Oscar et au Marius blancs. Du côté des rouges, Intemporal est un 100% cinsault aux tanins soyeux. J’ai un faible pour Joseph aussi, un rouge gourmand, généreux », confie Nicolas.

La Dourbie en trois mots ? « Collectif pour le travail d’équipe, sans lequel rien ne serait pos- sible. Plaisir, à travers le vin, mais aussi l’expérience à vivre sur le domaine. Et durable pour saluer les efforts constants en vue de réduire toujours plus l’empreinte écologique », résume celui qui partage son temps entre la Belgique et la France. Mais à la Dourbie, on ne se contente pas de travailler la vigne et d’élever des vins de qualité avec autant d’huile de coude que de créativité téméraire. Les efforts se prolongent dans le packaging, qui allie audace et cohérence. « Nous avons entrepris une démarche globale afin d’offrir une expérience de dégustation to- tale. Le vin est un produit de plaisir, et ce plaisir passe aussi par les yeux. Sans tomber dans le gimmick, car l’épure doit rester le maître-mot. »

Pour préserver l’histoire du domaine, affirmer son identité, marquer le coup, un rebranding a été mené par l’agence bruxelloise Coast, lequel a accouché du nom Dourbie ponctué d’un point. En parallèle, les étiquettes des bouteilles, aux allures de flacons de saké, ont également été revues. « Notre approche graphique, peu commune dans l’univers du vin, reste néanmoins sobre et respectueuse du produit. Sur les quilles de Mala Coste et d’Intemporal, une trace il- lustre l’empreinte de l’homme sur le terroir, et du terroir sur l’homme », précise Frédéric Van- horenbeke, associé et directeur créatif de Coast. Mention spéciale pour les cartons kraft et les bouteilles allégées, qui font rimer biologique et écologique.

Into the wine

Le domaine a été racheté en 2003 par Emmanuel Serin et son père. Avec Laurent Graell, l’actuel directeur technique, et toute l’équipe, le domaine a progressivement trouvé sa vocation. Serin est malheureusement décédé en 2021. Alors que je ne connaissais pas les vins avant, je sens que le domaine a trouvé son rythme de croisière. C’est un domaine qui n’a pas peur de repousser les limites, d’expérimenter, d’adapter ses pratiques et de modeler chaque vin chaque année en fonction du style recherché. Viticulture biologique, pas de chênes apparents, long vieillissement dans des récipients variés tels que des œufs en argile, de grands foudres et une sélection de barriques (dont certaines sont faites à la fois de chêne et d’acacia). Les vins ont des textures soyeuses, sont faciles à boire, légers et frais. Je crois que nous pouvons montrer quelque chose d’autre, quelque chose que l’on ne voit pas habituellement dans le Languedoc”, déclare M. Graell. Il s’agit d’une entreprise moderne, tournée vers l’avenir, mais qui reste fermement ancrée dans le Languedoc : “Nous n’utilisons que des cépages méditerranéens, ceux qui conviennent à ce terroir, mais nous sommes la nouvelle génération, voyons ce que nous pouvons faire”, déclare-t-il.

Crédit: Par Virginie Dupont / Photos Benjamin Leveaux

Ils parlent de nous : DECANTER – Les 10 meilleurs domaines viticoles du Languedoc à visiter

L’œnotourisme dans la vaste région du Languedoc s’est considérablement développé au cours des dix dernières années.

La salle de dégustation donne sur la cave du Domaine de la Dourbie.

À 40 minutes de route à l’ouest de Montpellier, le Domaine de la Dourbie est situé entre le fleuve Hérault et le petit affluent de la Dourbie, d’où le nom du domaine. La salle de dégustation et la boutique, qui vend également du miel, de l’huile d’olive et du gin de la région, sont à la fois élégantes et modernes, mais aussi accueillantes et chaleureuses. L’équipe a mis au point une visite interactive du domaine – classé Jardin Remarquable par l’État français – qui suit chaque étape de la culture de la vigne et du processus de vinification, avant de s’achever par une dégustation.

Le domaine a été racheté en 2003 par Emmanuel Serin et son père. Avec Laurent Graell, l’actuel directeur technique, et toute l’équipe, le domaine a progressivement trouvé sa vocation. Serin est malheureusement décédé en 2021. Alors que je ne connaissais pas les vins avant, je sens que le domaine a trouvé son rythme de croisière. C’est un domaine qui n’a pas peur de repousser les limites, d’expérimenter, d’adapter ses pratiques et de modeler chaque vin chaque année en fonction du style recherché. Viticulture biologique, pas de chênes apparents, long vieillissement dans des récipients variés tels que des œufs en argile, de grands foudres et une sélection de barriques (dont certaines sont faites à la fois de chêne et d’acacia). Les vins ont des textures soyeuses, sont faciles à boire, légers et frais. Je crois que nous pouvons montrer quelque chose d’autre, quelque chose que l’on ne voit pas habituellement dans le Languedoc”, déclare M. Graell. Il s’agit d’une entreprise moderne, tournée vers l’avenir, mais qui reste fermement ancrée dans le Languedoc : “Nous n’utilisons que des cépages méditerranéens, ceux qui conviennent à ce terroir, mais nous sommes la nouvelle génération, voyons ce que nous pouvons faire”, déclare-t-il.

Crédit: DECANTER – Natalie Earl 

Article traduit

La Dourbie complète son offre avec un CLUB au bouquet aromatique.

Il y avait déjà des vins bios et des immersions dans la vigne. Une newsletter et des collaborations aussi. 

Désormais, il y a également le CLUB, une communauté qui ne se réduit pas à notre famille et à nos amis. Parce que nous avons envie de partager avec vous notre univers et le fruit de nos expérimentations, réalisées en symbiose avec notre terroir, les cépages oubliés, les producteurs locaux. 

Au menu:

  • Un accès privilégié, octroyé sous la forme d’une allocation, à 6 bouteilles (maximum) de chacune de nos microcuvées, synonymes de macroplaisir.
  • Un accès exclusif aux produits issus de nos collaborations avec des producteurs locaux (miel, eau-de-vie, huile d’olive), parce que plus on est de passionnés.
  • Un oenotour offert à nos membres et à leurs proches lors de chaque visite au domaine.
  • Et bien sûr quelques surprises.

Mais encore 

Au-delà du vin, nous prenons le temps d’entretenir avec nos membres un contact étroit. Une bulle intime dans laquelle nous partageons nos meilleures quilles et des moments précieux autour de notre démarche.

Immersion : de la vigne à la fourchette 

Puisque le passé n’est plus et que le futur n’est pas encore, à la Dourbie, on savoure l’instant présent dans lequel se dessine une expérience immersive trois-en-un.

Oenotour interactif.

Classé par Terre de Vins parmi les 100 domaines et châteaux viticoles qui œuvrent en faveur de l’œnotourisme en France, notre oenotour interactif allie tradition viticole et modernité technologique. Tout en vous dévoilant les différentes étapes de l’élaboration de nos vins, il vous emmène à la rencontre de chaque maillon de notre équipe, de notre secrétaire Françoise à notre œnologue Sophie, qui participe à la qualité de nos flacons. En suivant un parcours fléché à travers un lieu magique façonné par l’architecte paysagiste Serge Delsemme et notre équipe de jardiniers, vous aurez également l’occasion de croiser une faune et une flore exceptionnelles.

« Le faisan aime se balader sur le parcours, le ragondin se prélasser au bord du lac et les carpes sauter hors de l’eau. Il y a aussi une véritable ville de petites écrevisses dans l’eau. De superbes libellules volettent le long de la rivière, bordée par de très beaux arômes. En levant les yeux, on peut aussi voir des grenadiers, un grand magnolia, une rangée monstrueuse de kiwis à hauteur de l’étape 7. Juste derrière, le verger apporte pommes, poires, pêches, prunes, mirabelles. L’itinéraire est également peuplé d’euphorbes là, de lauriers ici, de rosiers, de myrtes et de cades de la région aussi. Nous répondons avec plaisir aux questions des visiteurs », Jérémy, chef jardinier.

Réservez votre Oenotour.

Dégustation.

Fini la dégustation œil-nez-bouche, achat de bouteilles et basta. À la Dourbie, vous vous immergez dans la vie et la nouvelle ère de notre domaine viticole. Dans notre univers, aux côtés des membres de notre équipe qui a la niaque d’y arriver et frisonne quand elle y parvient.

« On s’installe, on prend le temps. On aborde l’histoire de notre domaine, les spécificités de nos cépages, notre processus de vinification et d’élevage qui apporte finesse et élégance à nos vins. Nous créons une bulle de partage avec nos visiteurs. Un véritable échange, convivial et chaleureux, s’établit », Marie, cheffe de projet.

« Il s’agit d’une dégustation totalement décomplexée. On s’adapte à tous les publics, on répond à toutes les questions. Nous avons la volonté d’éduquer nos visiteurs à nos valeurs paysannes, sans leur imposer quoi que ce soit, mais plutôt en les plongeant dans leur mémoire olfactive et en analysant avec eux leur ressenti de dégustation. Ils se déplacent chez nous, nous leur en sommes très reconnaissants et tenons à les remercier comme il se doit, sans chichis ni pompeuses manières », Laurent, directeur général adjoint.

Réservez une dégustation.

Pique-nique.

Notre pique-nique chic trois services, décliné en plusieurs options (viande ou poisson, veggie et kids friendly, sans compter les planches à partager) et arrosé de nos vins bios, se déguste en amoureux ou entre amis. Aucun détail n’est laissé au hasard : nous déballons une jolie nappe sur laquelle nous posons, autour d’un beau bouquet de fleurs cueillies par notre jardinière Sandrine, les victuailles mitonnées par un chef officiant alentour et servies dans des bocaux en verre. Au beau milieu des vignes, à l’ombre fraîche d’arbres centenaires, vous oubliez le temps, bercés par le chant des cigales, avec le lac à portée de cil. Pour la digestion d’après gueuleton, vous pourrez siester dans les hamacs ou les chiliennes, ou challenger à la pétanque notre Pascal national.

« Si vous n’avez pas peur d’embrasser Fanny, c’est-à-dire perdre la partie 13-0, je suis votre homme », Pascal, tractoriste.

Réservez un pique nique.

Retour admiratif sur notre oenotour interactif

Le 23 mai dernier, Marie, notre cheffe de projet, s’est rendue à la Cité du Vin à Bordeaux à l’occasion de la quatrième édition des Trophées de l’œnotourisme organisés par Terre de Vins. Sur la base de 335 dossiers de 11 régions viticoles, un jury, composé de professionnels du secteur, a en effet sélectionné la Dourbie pour faire partie des 100 domaines et châteaux viticoles qui œuvrent en faveur de l’œnotourisme sur le territoire français.

« Notre domaine a été retenu parmi 13 finalistes dans la thématique Pédagogie & Valorisation de l’Environnement. Une fierté pour la Dourbie de se retrouver aux côtés de grands domaines bordelais, champenois, alsaciens et provençaux. »

Découvrez toute notre offre oenotouristique par ici.

Dourbie. Un nouveau chapitre.

Le repositionnement de la Dourbie ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire du domaine. Au lendemain d’une évolution notable et à l’aube de notre vingtième anniversaire, il était important pour nous de redéfinir notre marque. Une question d’envie, de besoin, et surtout de passion.

Le vin, une histoire sans fin.

Un nouveau chapitre qui fait écho à notre dynamisme – nous menons une réflexion permanente sur la qualité et chez nous, l’œnotourisme n’est pas un v(a)in mot – et à la nouvelle culture food axée sur le bio et le local.

Dans le but de proposer des cuvées à haute buvabilité – comprenez : des jus biologiques issus de cépages autochtones et de procédés naturels –, nous respectons le savoir-faire des anciens. Avant de transmettre un jour, à notre tour, le feu sacré aux générations suivantes.

Un point, c’est tout.

Nous avons marqué le coup visuellement en adjoignant un point au nom de notre domaine, signe d’une identité qui s’affirme, pour ne plus se confondre avec soi ni avec les autres. Un point qui représente également la touche exclusive de notre démarche, en rupture avec les codes viticoles traditionnels.

Côté étiquettes, une trace illustre, sur nos flacons d’Intemporal, le travail de la terre et le lever du soleil sur la plaine, tout en faisant perdurer la mémoire de notre vigneron. Cette trace, c’est aussi celle de la côte du lieu-dit Mala Coste, qui confère à notre cuvée signature ce supplément de finesse.

Le domaine se diversifie, comme en témoignent l’huile d’olive, le miel, le gin qui s’inviteront bientôt sur votre table par le biais de nos collaborations. Parce que la Dourbie est un monde inclusif où les producteurs locaux jouent un rôle. Un lieu de vie, de partage, de détente.

La Dourbie se révèle et vous invite à de douces expériences.

Laurent Graell, dégustation de vin au domaine de la Dourbie